ASSOCIATION DE DÉFENSE DES INTÉRÊTS ÉCONOMIQUESDES PLACES VERDUN, MADELEINE, PRÊCHEURS ET DES RUES ADJACENTES

« A.D.I.E. PRÊCHEURS – PALAIS» Association loi 1901 : N°131010402

2, Rue Thiers – 13100 Aix-en-Provence – adieprecheurspalais@gmail.com, aix-provence.fr

 

Madame le Maire,

Mesdames, Messieurs,  Bonjour.

 

Nous parlons au nom de l’association ADIE

Association de défense des intérêts économiques du quartier Palais Prêcheurs . Nous sommes à ce jour : 150 membres.

Nous laisserons à chacun le soin d’apprécier le projet que vous avez présenté trois mois avant le début des travaux, mais en préambule :

Nous souhaitons vous renouveler notre volonté d’accompagner au mieux le projet de requalification de notre quartier.

MAIS PAS A N’IMPORTE QUEL PRIX !

L’accord de principe sur l’objectif poursuivi par ces travaux de requalification est évident, mais ce sont les moyens mis en œuvre et la méthode qui nous choquent car ils atteignent à nos intérêts commerciaux, patrimoniaux et vitaux.

Nous souhaitons donc vous exprimer  nos 6 doléances :

1 -L’ENGAGEMENT DU DEBUT DU PARKING  PORTALIS ARTS ET METIERS AVANT LES TRAVAUX :  

Ce que vous avez par ailleurs promis et écrit à plusieurs reprises  avant la requalification.

Vous n’ignorez pas Madame le Maire que ce qui fait le succès des Allées provençales c’est son merveilleux PARKING !!!!

2 – NOUS SOUHAITONS CES TRAVAUX EN PHASAGES :

Nos entreprises ne pourront supporter  la suppression de toute notre commercialité : Marchés, suppression du stationnement et travaux en continu pendant 3 ans.

C’est la raison pour laquelle nous souhaitons ce phasage :

1/3 surface en travaux, 1 des 3 places fermée, sécurisée.

Les 2/3 restant c’est à dire 2 places qui restent libres pour  installer  notre marché maraicher et pour maintenir l’activité commerciale et le maintien du stationnement de proximité tant que le nouveau parking Portalis Arts & Métiers n’est pas inauguré.

 3 -RETRAVAILLER CE PHASAGE AVEC UNE REELLE CONCERTATION PREALABLE.

Pour ce faire, nous proposons un véritable travail de concertation. Celle-ci n’ayant de  sens que lorsqu’elle est préalable.

Aujourd’hui nous sommes à l’échéance de moins de 3 mois des travaux !!

4 – NOUS SOUHAITONS UN MORATOIRE

Jusqu’à mi-Septembre voire Octobre,

Le commencement des travaux au cœur de la saison touristique de  juillet n’est pas possible .

C’est à ce moment qu’Aix compte la plus grande activité touristique, le marché provençal, le festival de musique et donc une grosse activité commerciale en ces périodes de difficultés économiques. Ce sujet est loin d’être négligeable.

 D’autre part, nous rappelons que tous les professionnels ont été avertis dans un délai trop court soit le 12 Novembre.

Nous rappelons, pour ceux qui l’ignorent que pour les  boutiques les commandes  de  l’été sont closes au Mois de septembre, ce qui revient à dire que ce que nous ne pourrons pas vendre pendant l’été  nous serons de toute façon tenus de le payer !!!

 Ce qui risque de mettre beaucoup d’entre nous  en grande difficulté.

Pour rappel aussi, notre personnel est engagé en Contrat à Durée Indéterminée.

L’année 2016 est déjà sur tous plans engagée : commandes, communication, contrats, comptabilité…

C’est pourquoi, nous réclamons ce moratoire.

 

COMMENT LIMITER autrement L’IMPACT DE TELS TRAVAUX :

5 – EN PROCEDANT  A LA CREATION D’UNE COMMISSION  AMIABLE D’INDEMNISATION :

Sachant qu’autant de travaux ont toujours fait entre – 40 et – 50 % de baisse de Chiffre d’affaire.

Ceci, je vous le rappelle pendant  3 ans.

Beaucoup de nos entreprises vont mourir !

Nous demandons la création d’une telle commission qui pourra peut-être rassurer les commerçants et de prévoir le futur.

Nous rappelons aussi que ce quartier marchant représente environ 500 emplois.

Et enfin :

6 – L’ENGAGEMENT DU RETOUR DU MARCHE ;

Les travaux auront permis de retrouver un marché réunifié, avec tous les marchands non sédentaires

Et retrouver enfin notre marché provençal …

Ce quartier doit être assuré de retrouver l’animation et l’activité qui lui a toujours été propre ;

Attention de ne pas en faire un quartier musée et de conserver la mixité d’offre commerciale.

Madame le Maire,

Sachez que nous sommes tous animés de la volonté de réaliser, en concertation avec la municipalité,  un très beau projet pour ce quartier Palais Prêcheurs.

MAIS NOUS NE SACRIFIERONS PAS NOS ENTREPRISES ET NOS EMPLOIS

Nous vous remercions.

Jean Michel Vadon et Catherine Rivet-Jolin

Co présidents de l’ADIE

 

 

 

 

FacebookTwitterGoogle+