Depuis plus de 10 ans les résidents et professionnels du quartier Madeleine, Prêcheurs, Verdun sont baladés autour du projet de piétonisation  des Places Madeleine, Prêcheurs, Verdun  assorti de la nécessité absolue de la réalisation préalable d’un parking souterrain de proximité.

Le 1er projet de loin le plus efficace consistait en la création d’un parking  sous les places Madeleine, Prêcheurs, Verdun. La cour d’appel d’Aix en Provence sera bientôt la seule en France à ne pas disposer d’un parking à proximité immédiate. Ce projet a fait peur à nos édiles. Les plus grandes places parisiennes en sont pourvues…

 

Le 2è projet était la création d’un parking  sous une partie de l’école des Arts et Métiers ce qui fait  sens pour revitaliser  le quartier.

  • Ce projet maintes fois annoncé dans la revue municipale Aix en Dialogue que nous mettons en ligne et que nous vous invitons à consulter (rubrique revue de presse) a été abandonné faute d’accord entre les parties concernées. ( cf Aix en Dialogue N° 39 12/ 2008 p5, N°48 02/2011 p17 , N°spécial 10ans 06/2011 p26 et 29,  N°50  09/2011 p3, N°52 01/2012 p18 , N°58  Hors série 01/2013 p58)

 

Malgré ce besoin vital reconnu depuis des années et sans solution de rechange, la municipalité passe outre et piétonnise  dans les pires conditions sans aucune concertation et dans le plus complet mépris de ses administrés:

 

  • exode des marchés pour une durée de trois ans avec une très faible garantie de retour, les forains ont toute chance d’obtenir gain de cause et ne souhaiteront pas revenir.(cf note en fin de texte)
  • durée scandaleuse de trois ans de travaux, pas de maîtrise d’œuvre unique, les réseaux seront traité en régie avec l’efficacité que l’on connait (11 mois de chantier pour la petite rue Boulegon en 2015 !!!).

 

  • désertification du quartier dès le 4 juillet en pleine saison touristique (Festival)

 

  • aucune consultation des résidants quant au choix du projet sélectionné le 17 mars et tenu top secret depuis malgré une lettre d’information municipale aux riverains et commerçants en date du 18mars distribuée à la sauvette avec les catalogues hebdo Carrefour et Casino.

 

  • aucune réponse à nos demandes de rendez-vous

 

  • disparition certaine des principaux commerces alimentaires qui font l’animation des places.

 

  • destruction de nombreux emplois

 

Non à la mort du quartier Madeleine , Prêcheurs, Verdun.

 

Non à une durée de trois ans de travaux et de nuisances.

 

Non  à la mort du traditionnel  marché provençal des places Madeleine , Prêcheurs, Verdun.

 

Non à la destruction des derniers éléments qui font le charme d’Aix-en-Provence.

 

*note :

(Rappelons que les marchés textiles avaient été délocalisés sur le Cour Mirabeau les mardis et jeudis pour des raisons de sécurité lié au fonctionnement du pôle judiciaire du Palais Montclar (ex prison)  en 2005.

Fin 2008 après des travaux de sécurisation le retour du marché textile autour des palais de justice était redevenu possible. Dans son bras de fer avec les forains, l’équipe municipale n’y est pas parvenue le secteur textile trouvant son compte dans sa délocalisation sur le Cour Mirabeau.)

 

FacebookTwitterGoogle+