Sans concertation la municipalité veut nous imposer
dès le 1er juin 2016 :

• La suppression du marché pendant 3 ans sans garantie de retour
• La suppression définitive du stationnement sans parking proche
• 3 ans de chantier d’un seul bloc

Ce que nous souhaitons tous :

– Qu’un parking proche de 300 places soit créé au préalable
– La garantie de la réimplantation du marché après les travaux
– La réalisation des travaux par phases successives

OUI A LA RÉNOVATION ET LA PIÉTONISATION DE NOS PLACES

NON A LA MORT DU QUARTIER

 

FacebookTwitterGoogle+